Des réseaux comme neufs !

Lors du week-end de Pâques dernier, une vingtaine de bénévoles est venue contribuer pendant 3 jours à un chantier, qui importait beaucoup pour la réussite du projet : enfouir des canalisations et des gaines pour remettre à neuf tous les réseaux du village !


En amont du week-end, c’est près d’un an de travail préalable qui a été nécessaire : définir et quantifier les besoins pour chaque lieu à aménager dans le futur, évaluer le matériel et son coût, le temps de travail, produire des plans techniques, avec l’aide de spécialistes bénévoles qui ont consacré un temps précieux à nous guider au mieux. Nous les en remercions une nouvelle fois !

Plusieurs équipes du pôle Bâtisseurs, sous la supervision de la SCI (responsable de ces chantiers et en charge de sa budgétisation), se sont penchées sur :

  • les évacuations d’eaux usées et pluviales,
  • l’alimentation en eau potable,
  • les consommations électriques,
  • les réseaux informatiques.

L’objectif était simple : densifier les besoins pour ne pas avoir à refaire les choses à l’avenir, si le site rencontrait le succès que nous lui souhaitons, quitte à diviser les interventions en plusieurs tranches de travaux étalées sur plusieurs années.

De gros efforts ont été faits par nos fournisseurs et prestataires, qui nous ont proposé des tarifs abordables, pour un chantier global qui avoisine les 20 000€. Un grand merci aux volontaires qui se sont démené•e•s pour négocier les achats ! Ces économies ont permis d’équiper presque tout le village d’une traite, en respectant le portefeuille.

Merci à eux et à elles !


Un pelliste professionnel, voisin du domaine d’Hygné, est intervenu pour creuser les tranchées en amont, et devait revenir le mardi 6 avril pour les reboucher. Le créneau d’intervention était donc court et stratégique !


Grâce aux sollicitations des réseaux sociaux, de nombreux bénévoles ont répondu à l’appel pour venir aider sur ce week-end prolongé aux enjeux importants. Travail en extérieur, sous un soleil régulièrement voilé, sans trop de chaleur, ni trop de vent. Pas de pluie… des conditions idéales, en somme !

Toutes ces petites mains volontaires se sont activées, réparties en petits groupes, sur différents lieux ou pour différentes facettes du chantier : assembler les tubes PVC, aménager un lit de sable ou de gravier bien régulier, recouvrir d’une couche protectrice, déplier les filets de signalisation, positionner les gaines, monter les armoires électriques, etc.


Lors de « temps creux », quelques-un•e•s ont même pu mener à bien quelques interventions additionnelles :

  • dépose de la toiture du bâtiment 6 (anciennement « maison du chef »), et du bâtiment 3, au cœur du village, pour rendre leurs abords sécurisés,
  • débroussaillage du bosquet,
  • attaque du premier exemplaire de douche mobile, avec une ossature bois,
  • évacuation des gravats de certaines pièces, dans les bâtiments 1 et 2, qui pourront être exploitées dès cet été comme espaces de jeu, avec ou sans toit !

Enfiler les câbles électriques des plus gros diamètres dans les gaines de protection a nécessité les efforts de la troupe au complet, encouragée par les acclamations des photographes…


La logistique autour de ce week-end a aussi sollicité des petites mains aux fourneaux et au café à volonté ! Merci aux artisans de l’ombre !


Bilan en fin de chantier : le pelliste lui-même nous a félicité pour la qualité du travail réalisé, et la rapidité d’exécution. Félicitations que nous transmettons donc à celles et ceux qui ont contribué à ce projet, à l’une ou l’autre des étapes de sa réalisation !

Les tranchées ont été rebouchées dans les temps convenus ! De nombreuses finitions sont encore nécessaires, ici et là : derniers raccords d’évacuation d’eaux pluviales, mise en eau, assemblage des armoires électriques, raccordements primaires aux réseaux EDF et hydraulique…

Nous comptons bien en voir le bout avant le début de la saison ! Nous devons bien cela à tous ceux et celles qui se sont investi•e•s dans l’aventure !

Un grand bravo à tout le monde !